Écoute le bois chanter petit, écoute !

Table avec plaque perforée et pieds rabattables

La table fait 1157 sur 773 mm (j'ai repris les cotes données dans le manuel Festool, je ne les ai pas vérifiées, je leur fais confiance).

Ces dimensions différent sensiblement de celles d'un établi traditionnel de menuisier (qui est un peu plus long et un peu moins large). L'explication que je vois est que :

  1. non, une MFT/3 n'est pas un établi traditionnel.
  2. Festool destine nombre de ses produits aux menuisiers d'agencement :
    • qui travaillent les panneaux de bois
    • dont les ouvrages peuvent être en grande part réalisés sur la surface de la MFT/3

Et peut-être aussi qu'une table de plus grandes dimensions auraient été franchement malcommode à transporter sur chantier.

Si vous avez besoin d'une plus grande surface de travail,
il est tout à fait possible d'accoler et solidariser
plusieurs tables MFT/3 les unes aux autres.
Vous pouvez aussi vous en fabriquer une plus grande,
en utilisant différentes pièces détachées de la MFT,
disponibles via les revendeurs Festool.

La hauteur de travail de la table est de 90 cm lorsque les pieds sont dépliés et 18 cm lorsque ils sont rabattus. Ce qui veut dire que vous pouvez travailler « au ras du sol » si le besoin s'en fait sentir. Pouvoir débiter ses pièces et ne pas avoir à se baisser / relever sans cesse lorsque l'on pose, par exemple, des plinthes ou du parquet, c'est le genre de détail qui doit faire plaisir...).

(oui, je sais, une MFT/3 + une plongeante pour des plinthes, c'est du luxe :-)
et une scie radiale peut aussi se poser au ras du sol :-) )

Hauteur de travail de la table, pieds déployés, de 90 cm, pour ma stature (1,80 m) c'est très agréable, pas besoin de courber le dos.

Pas besoin de courber le dos ? Et si je mesure 1,60 m, je me mets sur la pointe des pieds ?
Non ! Si vous mesurez 1,60 m, ça sera inconfortable de travailler à 90 cm.
Alors vous repliez les pieds de la table et... vous vous fabriquez un socle de hauteur adéquate à votre stature, sur lequel vous déposez la table MFT/3 pieds repliés...
N'allez surtout pas fabriquer une estrade, ou marchepied, ou je ne sais quoi encore qui vous relèvera :
c'est un coup à se casser la figure dans un moment d'inattention ou de précipitation...
C'est la table qui doit être baissée, pas vous qui devez être rehaussé.

Les angles de la table sont en métal, viennent se fixer dessus :

  • la plaque perforée
  • les profils « ceinture »,
  • les pieds rabattables,

Lorsque les pieds sont rabattus et que l'on pose la table à plat par terre, ce sont ces angles qui sont en contact avec le sol. Pour éviter d'abîmer les surfaces en contact, Festool les a chaussés de patins en caoutchouc...

La base des pieds est gainée de caoutchouc, la table ne dérape donc pas, même sur du carrelage.

Un des pieds est réglable en hauteur pour compenser d'éventuelles irrégularités du sol. Ce pied est graissé, si vous devez renouveler le graissage, utilisez de la graisse blanche au lithium (info trouvée sur FOG).

Les pieds rabattables, c'est pratique pour transporter la table dans son fourgon ou son coffre de voiture « utilitaire » en vue des chantiers de week-end chez le pote chez qui on doit réaliser le petit meuble sympa pour l'entrée.

Pour déployer ou rabattre les pieds, on couche la table sur l'un de ses côtés puis on desserre les grosses molettes qui les bloquent.

Le hic, c'est que si des accessoires de la table sont montés dessus... Il ne reste plus beaucoup de côtés de libres... En ce qui me concerne, je ne laisse à demeure sur la table que la règle et ses unités d'appui et bascule, ce qui me laisse libres les petits côtés comme appui pour déployer et rabattre les pieds.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Type the characters you see in this picture. (verify using audio)
Type the characters you see in the picture above; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.