Pas une vrillette malmenée pour la rédaction de ce blog !

Mes toutes premières impressions

J'ai été bluffé par la précision de l'ensemble : positionner le guide angulaire à 90° par rapport au rail de guidage et l'on se trouve réellement à 90°... Je sais, c'est la moindre des choses (surtout pour du matériel de ce prix, plus d'un demi-SMIC quand même...) mais on a tellement vu tout et n'importe quoi dans le matos (dans le matos d'autres marques)...

Les perforations du plan de travail permettent de positionner et bloquer des pièces à plat pratiquement où l'on veut. C'est un confort indéniable. De plus, avec les éléments MFT-SP ou FS-HZ, serrer et desserrer les pièces se fait en un clin d'œil.

Les profils en U reçoivent donc des serre-joints (Festool) et permettent de travailler les pièces sur chant, larges jusqu'à 1 mètre environ. La stabilité est correcte, ça bouge quand même un peu, je ferai des essais plus poussés ultérieurement (rabot manuel, ciseaux à bois, râpe, etc), et peut-être que je testerai avec les renforts transversaux, fournis à part.

La règle sert autant à guider la scie plongeante que la défonceuse. Les débits, rainures, feuillures et autres usinages sont ainsi précisément réalisés et le dispositif permet même un travail en série.

Pouvoir déployer et rabattre les pieds est un plus autorisant le transport ou le rangement de la table mais... Comme indiqué plus haut, cela s'avère un peu délicat lorsque les éléments livrés avec la table sont montés... Il y a quelque chose qui doit m'échapper... Si un utilisateur chevronné peut me dire quoi...

Le travail sur cette table est vraiment agréable, c'est costaud, c'est précis, et ça, franchement, ça faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé... :-) Autant dire que l'on a plaisir à travailler avec et qu'on ne diffère plus l'heure de se mettre au turbin :-)

Un des plus non négligeable avec Festool : ça marche en système. Il est possible d'adjoindre des éléments qui étendent les possibilités de la table (cherchez du côté de CMS, Compact Module System).

A noter également que tous les éléments qui composent la table MFT/3 peuvent s'acquérir en pièces détachées (auprès des revendeurs Festool).

Je compléterai ces impressions lorsque j'aurai utilisé plus intensément cette table MFT3 :-)

Et si vous, vous l'utilisez aussi, n'hésitez pas à en faire part en commentaires, ce que vous réalisez avec, ce que vous appréciez, ce qui vous semble pouvoir être amélioré, etc.

Commentaires

La scie plongeante se repose

La scie plongeante se repose parfaitement sur le dessus d'un aspirateur ... Festool !!

Bravo !

Bonjour,

Superbe présentation du produit très intéressantes. Je viens d'acheter le scie plongeante et votre reportage me donne envie d'acquerrir cette table. Festool fait effectifement de très bons produit !
Maintenant qe vous avez un retour d'expérience êtes vous toujours autant satisfait de votre achat ?

Cordialement,
Jimbert

Oui, hormis un ou deux

Oui, hormis un ou deux agacements, j'en suis toujours aussi content :-)

Les agacements:

Lors des débits : il faut bien évidemment soulever la règle pour passer d'une pièce à une autre. Bien sûr, la scie est sur la règle. Il faut donc sortir la scie. On la met où ?

On se fabriquera donc avec bonheur un support-maison qui recevra la scie lors des manipulations des pièces

(la forme de ce support, sa nature et son emplacement dépend bien sûr de ses habitudes de travail et des "contraintes" de l'atelier.)

(On peut aussi simplement reposer la scie sur son systainer, qui sera judicieusement situé pour éviter de se prendre les pieds dans les câbles ou dans le tuyau d'aspirateur...).

Le poids : bien que transportable par une seule personne, cet établi est quand même lourd. Le fait qu'il se replie et prenne peu de place une fois plié avait été un de mes critères d'achat (je n'ai pas d'atelier à demeure).

Je me suis lassé de déplier/replier ma MFT, elle vit maintenant dépliée en extérieur, sous l'appentis dans lequel j'improvise mon atelier. Dans ce cas de figure, on pensera à huiler légèrement et régulièrement les pieds pour éviter la formation de rouille...

Si c'était à refaire, le referais-je ?

Oui et non.

Oui parce qu'un outil qui permet de travailler commodément et précisément, ce n'est quand même pas du luxe...

Non parce qu'après avoir vu l'établi transportable de Timothy Wilmots (voir ici), je me dis qu'on peut aussi faire soi-même quelque chose de bien.