Inconditionnel du very very slow-woodblogging depuis 1819 2009...

Les butées d'établi Kokumotsu enfin disponibles !

01/ 4/2013 in avril..., butées d'établi, butées d'établi faites maison, DIY, un amour de butées d'établi

Grand émoi dans les ateliers de menuiserie, une folle rumeur bruissait depuis quelques semaines :

Kokumotsu travaillerait à l'élaboration de butées d'établi révolutionnaires !

Rappelons brièvement ce qu'est une butée d'établi : c'est un dispositif qui se loge dans l'établi, mais qui dépasse un peu quand même à sa surface, et qui sert à immobiliser contre elle la pièce sur laquelle on va travailler.

Souvent, la butée d'établi agit de concert avec une presse complémentaire, il s'agit d'un dispositif auxiliaire qui appuie la pièce contre la butée. La pièce est ainsi prise en sandwich (comme un mari apeuré devant son ministre des finances), ne peut s'échapper (comme un mari tremblant devant son ministre des finances), et peut donc être travaillée sans relâche (comme un... Ho ! Hé ! Ça suffit, hein ! Les maris ont leur fierté quand même !).

Tous les grands noms se sont essayés à la butée d'établi :

  • Festool avec ses éléments de serrage MFT-SP,

  • Veritas avec ses butées qui ne tiennent pas dans les établis Festool,

  • NoName avec des butées qui pourraient tenir dans des établis Festool,

  • IW.co.uk avec ses butées en alu massif à âme en métal précieux (enfin, je pense, pas loin de 600 francs français le jeu de quatre butées, quand même)...

J'en passe et des meilleurs.

Aujourd'hui c'est Kokumotsu qui ajoute son nom au glorieux panthéon des concepteurs-fabricants-distributeurs de butées d'établi...

Et pas n'importe lesquelles !

Unissant le savoir-faire des Maîtres de forges, l'accessibilité 18.0 de son site web et la satisfaction 648.12 des ministres des finances domestiques, c'est tout naturellement que Kokumotsu propose à ses fidèles lecteurs les premières butées d'établi interactives au monde !

Oui, les premières au monde, mais Made in France quand même. Et au prix de revient de la chinoiserie d'un Premier grand cru classé car fabriquées une à une, à la main, à Bordeaux (France).

Voyons cette révolution de plus près.

Ces butées d'établi sont façonnées à partir d'une matière première noble : des profilés ronds, creux, de 20 mm de diamètre, minutieusement et individuellement sélectionnés pour leurs qualités tant esthétiques que mécaniques.

Des profilés que l'on trouve dans toutes les bonnes (bonnes, bonnes... faut pas pousser quand même !). GSB pour moins de 5 euros le mètre linéaire.

À raison de 70 à 95 mm la butée d'établi (leur longueur, étalonnée, est ici délibérément laissée dans le flou histoire d'égarer la concurrence), il est donc possible de tirer 10 à 14 butées d'établi par mètre linéaire de profilé (soit entre 35 et 50 centimes d'euros LA butée. Soit, au plus, 1 euro la paire. Comparez, comparez).

Inutile de dire que là, les délocalisations commencent à perdre de leur intérêt.

Ces butées sont parfaitement ajustées aux perçages des tables MFT de Festool (c'est à dire qu'il faut faire gaffe à ne pas élargir le perçage d'origine des tables MFT, parce que, côté coulissement gras on est servi).

Avec un jeu de trois butées et avec les perçages parfaitement alignés des tables MFT, vous disposez d'un dispositif éprouvé pour caler à la fois la pièce à débiter ET le rail de guidage de la scie et effectuer vos coupes parfaitement d'équerre !

Trois butées ! Au lieu de quatre chez les principaux compétiteurs du challenger qu'est devenu Kokumotsu... Révolutionnaire !

Innovation majeure

Une discrète gravure sur le corps de la butée (à côté du n° de brevet) reprend les termes www.kokumotsu.org.

Cette gravure, réalisée à l'aide des technologies les plus modernes, intègre LA passerelle WI-Fi vers les pages secrètes de ce blog, celles sur lesquelles chaque possesseur des butées d'établi Kokumotsu pourra découvrir les mille et une techniques d'utilisation de ces mêmes butées...

Un simple clic sur cette gravure (de la pointe de votre visseuse, par exemple - même si c'est une Makita) ou, mieux encore, de la pointe de votre pointe à tête carrée, et vous voilà propulsé vers une somme de connaissances, compilation ultime de la science, des tours de main des Zanciens et des techniques résolument novatrices des Modernes... (TRN)

Mais vos perçages d'établi ne font pas 20 mm ?

Qu'à cela ne tienne ! Kokumotsu y a pensé et propose également ses butées à différents diamètres, débutant à 6 mm et allant jusqu'à 30 mm (consultez nos services pour une estimation précise. Nos équipes peuvent se déplacer).

Vos logements de butées d'établi sont issus de mortaiseuses à chaîne ?

Des butées d'établi de section carrée ou rectangulaire existent aussi.

(C'est dingue ! Ils pensent à tout ! )

À venir

Un reportage photo complet sur les ateliers Kokumotsu, l'antre mythique qui a vu la naissance des fameuses butées eponymes (oui, car tout a commencé par un mec un peu buté en fait) et sur leur utilisation en situation réelle et sans trucages, dont voici un aperçu :

Les tout premiers prototypes des butées d'établi Kokumotsu en action sur une table MFT/3 Festool.
Deux travaillent, deux se reposent.
On appréciera le souci du détail qui fait la différence, ainsi que la pureté et la sobriété des lignes.

(crédit photo : Département R&D Kokumotsu)

Commentaires

P'tit Poisson...

P'tit poisson, n'est-il pas !?
En tout cas, ça m'a bien fait rire !!

Pour ma part, j'en ai quelques une en bois - Plus simple/rapide à couper/réaliser - ;o)

Hé hé !... :-)

Hé hé !... :-)

butées métal

Je crois le tube métal plus résistant et surtout calibré . Juste un petit coup de scie à métaux un ébavurage et hop c'est parti ( quand les trous sont faits ) . L'essentiel est que l'on reste précis dans le temps . Sur ce point peut-être que les tubes métal résistent mieux . En tous cas c'est excellent à l'usage sans avoir vidé entièrement son " pauvre-feuille " . De plus le rendement est identique à ceux vendus hors de prix . Bravo à KOKUMOTSU !

pas nouveaux!

le site copains des copeaux a présenter depuis longtemps la meme chose avec des tubes gaine électrique diamètre extérieurs de 20
voila

Tant mieux ! Plus on est de

Tant mieux ! Plus on est de fous, plus on rit.

Moi j'ai pas tout compris

Mais qu'est ce qui empêche la butée de tomber (traverser le plateau) ? Le frottement suffit à la retenir ? Ou est-ce qu'il faut rajouter une butée sur la butée ???

Le frottement suffit à la

Le frottement suffit à la retenir.

Excellent !!! :))

Excellent !!! :))

Choisir entre une Festool of. 1010 et 1400

Je possède une defonceuse une Ryobi 1500 antique. . J'usine toutes sortes de dimensions dans mes réalisations . La 1010 Festool semble plus agile a l.usage. .Est-ce que la 1400 reste assez proche en praticite. Je sollicite votre expérience avant d'acheter car je veux éviter l'erreur d'en choisir une alors qu'il m'aurait fallu. ( par exemple. ) , la plus puissante (. Ou la plus faible ) selon mon choix . Ceci pour éviter d'acheter les deux si mauvais choix initial. . ( complicatche le type. ). Merci de vos avis ( avisés ) . Ùn bricolo "

Si vous buvez une bouteille de pinar , gardez le bouchon.

Sans doute euphorique j'ai eu l'idée de garder un bouchon de ces fameuses bouteilles dans ma poche. .Arrive sans encombre à mon atelier j'ai eu l'idée de glisser ce bouchon dans un trou de ma table rien que pour voir , et surprise. ! Il s'est glissé en douceur dans ce trou. .Alors , essayez et vous verrez si cela vous semble intéressant . Ces bouchons sont aussi doux que le contenu de la bouteille et ils n'agressent pas les cadres fragiles. . Essayez et vous verrez ! Vite au boulot. ! Ha ! Ha. !