Inconditionnel du very very slow-woodblogging depuis 1819 2009...

Usiner des mortaises avec le MFS Festool

in Festool, MFS Festool, mortaisage, mortaises, tenons

Voyons maintenant l'utilisation de bagues de copiages.

Il y a deux avantages à utiliser ces bagues : elles restent toujours en place lors du défonçage, ce qui réduit énormément les risques d'abimer le profil, et avec on peut travailler avec la plupart des fraises utilisées avec des gabarits, indépendamment de leur profondeur de coupe utile. Ce qui n'est pas le cas des fraises à copier, dotées d'un roulement, pour lesquelles la profondeur utile de coupe est si importante.

Bien évidemment, lorsque vous utilisez une bague de copiage avec le MFS,vous devez tenir compte du décalage existant entre la fraise et la bague pour régler la taille du MFS.

Décalage induit par la bague de copiage. Ici, entre le bord d'une fraise de 10 mm et le bord extérieur d'une bague à copier de 30 mm (crédit photo : Brice Burrell - Custom Carpentry)

Voici une série de schémas décrivant le réglage du MFS pour réaliser une mortaise (imaginons une mortaise pour une table ou un pied de chaise).

Notre mortaise sera de 20 mm de large sur 100 mm de long et 50 mm de profondeur.

On utilisera une fraise de 10 mm de diamètre, avec une bague de copiage de 30 mm sur la défonceuse. Lorsqu'on règle le MFS, on doit tenir compte de l'espace entre la fraise et le bord extérieur de la bague à copier, espace que l'on nommera décalage.

Pour cet ensemble de fraise/bague à copier, le décalage est de 10 mm.

Connaissant ce décalage de 10 mm, on l'ajoute deux fois à la longueur et à la largeur de la mortaise. Pour réaliser une mortaise de 20 mm x 100 mm, le MFS devra être réglé sur 40 mm x 120 mm.

Fixez le MFS à sa position sur la pièce, réglez la profondeur de passe, et allez-y... Vous devriez obtenir ce résultat : une mortaise de 20 mm x 100 mm x 50 mm.

Travailler en système métrique facilite le réglage du MFS, cependant, je comprends que la plupart d'entre vous soient plus à l'aise avec les mesures impériales. Alors faisons une mortaise avec les mesures impériales, mais cette fois j'utiliserai du vrai bois.

Euh... En francophonie, on est majoritairement en système métrique. Pas vrai les poteaux ? NdD.

Et pour une mortaise de 3/4" de large,3" de long et 1/2 pouce de profondeur ?

Une fraise d'un demi-pouce est montée dans la défonceuse, avec une bague à copier de 3/4 de pouce. Le décalage induit est donc de 1/4 de pouce.

Pour régler le MFS en mesure impériale, j'utilise un réglet en acier. En ajoutant le décalage aux cotes de la mortaise, je dois régler sur 1 pouce x 3 pouces un quart.

Une fois le MFS réglé, je le positionne sur la pièce, j'ai auparavant tracé la mortaise et l'emplacement du MFS. Lorsque tout est réglé (le MFS et la profondeur de passe), je fixe avec des serre-joints et j'effectue le défonçage.

Une mortaise peu profonde comme celle-ci demande peu de passes.

La mortaise terminée.

(crédit photo : Brice Burrell - Custom Carpentry)

Avec les butées angulaires fixées sur le MFS, vous pouvez usiner plusieurs mortaises à la suite aux mêmes emplacements sur différentes pièces et sans pertes de temps.

Imaginez avec quelle facilité on peut réaliser des assemblages tenons/mortaises pour des tables, des pieds de chaises, ou du mobilier.

Brice Burrell - Custom Carpentry