Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous (Paul Eluard)

Le MFS Festool, trucs en vrac

in Festool, système MFS Festool

Pour la découpe de cercles, le diamètre maximum permis par le MFS 400 est d'environ 800 mm et celui permis par le MFS 700 est d'environ 1400 mm.

Pour l'utilisation comme gabarit, le réglage maximum du MFS 400 est d'environ 120 mm sur 320 mm, et pour le MFS 700 d'environ 320 mm sur 620 mm.

En accouplant plusieurs kits ou rallonges, on obtient de bien plus grandes dimensions (ce qui fait l'intérêt du MFS).

 

L'usinage par passes successives, se chevauchant, donnent les meilleurs résultats. Je vérifie toujours que je n'ai pas oublié de passages et que la surface usinée est parfaitement plane.

Autant que possible, vérifiez toujours que les pièces s'adaptent entre elles avant d'enlever le MFS, car il n'est pas évident de remettre après coup le MFS exactement au même endroit si vous vous apercevez d'une anomalie.

Un autre truc, testez votre combinaison fraise / bague de copiage sur une pièce d'essai, pour vérifier que vous obtenez le résultat attendu. Le MFS sera aussi précis que vous l'aurez réglé, consacrez-y le temps nécessaire.

Un pied à coulisse est très utile pour le réglage de travaux fins.

 

L'ajout de profils avec des butées angulaires situées en dehors du gabarit facilite la mise en place et la fixation du MFS.

 

Le support anti-basculement est adapté à des bagues de copiage de 24, 27, 30 et 40 mm. Qu'en est-il si vous utilisez des bagues en mesures impériales ? Pas de problème, utilisez le taquet compensateur (sur défonceuses Festool. NdD. ). Maintenir la défonceuse de niveau sur le gabarit est la clé, vous abîmerez la pièce si elle bascule, alors allez-y soigneusement.

Autre point important : avant de retirer la défonceuse du gabarit, attendez son arrêt complet ou relâchez la plongée et remontez-la. Si la fraise vient en contact avec le gabarit alors qu'elle tourne encore, vous abîmerez la fraise, ou le gabarit, ou les deux. Une zone entaillée sur le gabarit ne pourra plus assurer un bon guidage. Vous pourrez toujours utiliser le profil en le retournant, mais vous perdrez alors la commodité de l'échelle graduée.

 

Vous constaterez qu'avec le MFS, l'évacuation des copeaux se fait moins bien, le MFS laisse peu de place pour leur évacuation, et ils peuvent auissi se faufiler dans les rainures. S'ils y restent, ils pourront gêner l'avance de la bague de copiage, ce qui affectera la précision de l'usinage. Je les aspire soigneusement, aussi souvent que nécessaire. Le gabarit doit être bien à plat sur la pièce. Avant de le solidariser à la pièce grâce aux serre-joints, assurez-vous qu'il n'y ait pas de copeaux entre elle et le gabarit.

 

Ce que j'ai montré sur cette page ne sont que quelques-uns des usinages possibles avec le MFS. Avec de la pratique (et quelques idées), vous réaliserez des projets que vous pensiez au-delà de votre savoir-faire.

Si vous êtes novice dans le bois, le MFS vous permettra de mener des projets plus complexes en peu de temps. Une fois que vous aurez assimilé les bases, il sera facile d'améliorer votre technique. Comme les concepts sont les mêmes, que l'on parle de la simple mortaise ou des tâches plus complexes comme l'usinage d'incrustations, vous progresserez rapidement.

Pour les amateurs plus expérimentés ou pour les professionnels, le MFS simplifie les usinages que nous réalisions avec des gabarits en bois faits maison ou avec des gabarits mono-tâches.

Si vous avez des gabarits personnalisés précis, bien construits et en bon état, utilisez-les. Se faire un gabarit personnalisé demande du temps, des essais, des tâtonnements. Ce temps, je préfère l'utiliser de façon plus productive. Et en plus, je suis bien content de ne plus avoir à stocker des gabarits de toutes sortes.

Tous les paramètres de mes anciens travaux, réalisés avec le MFS, sont notés dans un bloc-notes, ce que Ned Young appelle un « livre de recettes ». Vous passerez bien sûr un peu de temps à assembler et régler le MFS chaque fois que vous le mettrez en œuvre, mais la souplesse qu'il offre compense largement ce peu de temps passé à le régler.

La précision du MFS est de loin meilleure que la plupart de mes gabarits faits maison. Ma conclusion sur le MFS en tant que gabarit de défonçage est que, peu importe que vous soyez débutant ou professionnel, le MFS est rapide et simple à régler, le défonçage est précis et le résultat obtenu est formidable.

 

Voyons maintenant ce que le MFS peut faire pour les opérations de débit.

Brice Burrell - Custom Carpentry

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Type the characters you see in this picture. (verify using audio)
Type the characters you see in the picture above; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.