Pas une vrillette malmenée pour la rédaction de ce blog !

Répondre au commentaire

Là j'ai fait avec une chute

Là j'ai fait avec une chute et des cales d'épaisseur. Au pire, rien ne m'empêchait de prendre une chute et débiter une pièce de la largeur voulue. Sinon, oui, plus généralement, disposer de plusieurs cales d'épaisseur connue, c'est utile ;-)

Pour vérifier l'équerrage, il y a la bonne vieille méthode des diagonales.

Quant à la mise en place elle est très simple : dès que l'on serre les vis des équerres d'assemblage (photos dans le prochain billet sur le sujet), les profilés plaquent les uns aux autres, leur largeur fait que l'on voit tout de suite s'ils plaquent correctement ou pas.

Répondre

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question est là pour éviter le spam :
5 + 0 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.
Type the characters you see in this picture. (verify using audio)
Type the characters you see in the picture above; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.