Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous (Paul Eluard)

ingéniosité

01/ 9/2015

Une « Défonceuse 3D » faite maison...

in défonçage, défonceuse, DIY, ingéniosité, perçage, se fabriquer ses machines d'atelier

Il est luthier et menuisier, dispose d'une CN (machine à Commande Numérique) pour la découpe du bois, mais en avait assez, pour certaines découpes, de passer plus de temps à préparer les tâches pour sa CN qu'elle n'en mettait à les réaliser...

Alors il s'est construit une Défonceuse 3D qui lui permet :

  • soit de percer (avec une simple perceuse à fil des chaumières, pourvu qu'elle ait un collet de 43 mm de diamètre)
  • soit de fraiser (avec une broche).

Et le truc sympa c'est que le fraisage est possible dans les trois axes : en avant/arrière, de gauche à droite et en profondeur (c'est à dire axes X,Y,Z pour les initiés :-)).

Avec cette Défonceuse 3D et quelques accessoires également faits maison, il est non seulement possible de percer et défoncer, mais aussi de poncer, détourer, copier et même copier des objets non plans (palpage)...

Pour actionner et contrôler sa machine, il utilise deux instruments de haute technologie, affinés depuis des millenaires et ayant largement fait leurs preuves : les mains !

(oui, des mains. Regardez bien chez vous aussi, vous devriez en trouver au moins une paire)

L'autre truc sympa (j'adore les trucs sympas :-)) c'est que sa machine de défonçage 3D, pour imposante qu'elle soit, est construite en bois (bon, OK, en contreplaqué), avec juste ce qu'il faut de quincaillerie ordinaire et de minutie pour que vous puissiez vous aussi fabriquer la votre.

Si ce qui précède ne vous parle pas trop, regardez sa vidéo de présentation :

04/ 10/2013

La voie du milieu

in centreur, DIY, ingéniosité, shopmade center gauge, shopmade marking gauge, trusquin

(ce billet n'est ni pour les bouddhistes, ni pour les mafieux) Que fait-on lorsqu'on doit répéter encore et encore le même type de tracé sur une pièce ? Ou le même type de tracé sur des pièces différentes ?

On se fabrique un gabarit, ou un outil dédié.

Alex Je n'ai pas trouvé son nom complet K. a choisi la deuxième solution.

Alex K. vous le connaissez si vous passez par ici de temps en temps : c'est l'auteur de la table de défonceuse ultime, de l'étagère de transport de matériel fabriquée en six minutes chrono, de la mortaiseuse portable faite maison qui ressemble étrangement à une Domino Festool :-). Bref, il a beau être menuisier, il trouve encore le temps d'avoir des idées, et il trouve aussi le temps de les appliquer ! :-)

L'une des dernières en date : le trusquin centreur.

En mode centreur l'outil lui sert à tracer le milieu d'une pièce sans avoir besoin de prendre de cote. En mode trusquin il lui sert de trusquin, tout simplement.

Comme une image vaut mille mots, voici une vidéo qui présente son invention. L'utilisation est on ne peut plus simple et fluide :

Cliquez sur ce lien si la vidéo n'apparaît pas : youtu.be/aHSsuUQF0PE

 

Et si vous êtes curieux et voulez connaître la genèse de l'objet, voici une deuxième vidéo qui explique les différentes étapes (jusqu'à la cinquième minute c'est pour les russophones, après c'est pour tout le monde) :

16/ 2/2013

Une mortaiseuse portable faite maison...

in ingéniosité, mortaiseuse faite maison, shopmade mortising router

(Tiens ! Quelqu'un a parlé de cette page sur Facebook ! :-) )

Naguère (mais également jadis, autrefois et il y a si longtemps), j'étais tombé sur le postérieur en découvrant la table de défonceuse faite maison réalisée par un menuisier russe. Et vous êtes nombreux à l'apprécier.

Eh bien Alex K, le menuisier en question, a récidivé avec une mortaiseuse portable, trèèèèèèès inspirée d'un modèle Festool d'ailleurs..., bâtie autour d'une affleureuse Bosch GKF 600.

Il en a fait deux vidéos de présentation :

13/ 11/2011

La table de défonceuse ultime ?

in défonceuse, défonceuse sous table, DIY, ingéniosité

Alors là...

Alors là je suis tombé sur les fesses... (voir la vidéo plus bas dans ce billet pour comprendre mon émoi).

S'il y a un truc auquel pensent tous les boiseux amateurs dès qu'ils ont une défonceuse, outil mobile par excellence, c'est de la mettre sous table.

Bon, ok, la défonceuse sous table, ça fait un peu « toupie du pauvre », et immobiliser un outil conçu pour être utilisé « à la volée » c'est un peu contre-nature... Mais il y a des usinages pour lesquels une défonceuse sous table s'avère quand même rudement pratique.

Mais... Lorsqu'il s'agit de réaliser sa propre table pour y loger sa défonceuse, ça se complique...

Internet regorge pourtant de montages et de plans pour réaliser sa propre table. Et pourtant... Depuis le temps que je gamberge le sujet, depuis le temps que je parcours le net à dévorer des plans, je ne me suis toujours pas décidé à réaliser la mienne, de table pour défonceuse...

Pourquoi ?