Inconditionnel du very very slow-woodblogging depuis 1819 2009...

emplettes

20/ 5/2012

Butée de règle

in accessoires, emplettes, outillage à main, tracer et marquer

Une équerre à combinaison, c’est bien pratique (je vous en avais parlé il y a cinq mois de cela). Mais une équerre à combinaison c’est limité en longueur et on a parfois besoin de reporter des mesures à l’identique sur des pièces différentes, avec des cotes qui vont au-delà des capacités de son équerre.

Vous me direz, tracer des mesures à l’identique sur des pièces différentes... C’est quand même pas la mer à boire... C’est même le B-A BA du savoir-faire boiseux... Mince quoi ! :-)

En effet. Et que celui qui ne s’est jamais trompé me lance la première pierre (en particulier à moi qui confond allégrement – et trop souvent à mon goût – la division des 5 mm avec la division des 0... Surtout quand je tiens le mètre à l’envers... - Parce que je ne suis pas droitier...)

Alors, pour les distraits comme moi, ou pour les acharnés du demi-millimètre qu’il est difficile de caler à main levée, il existe...

21/ 4/2012

Les scies japonaises, et Allan Little

in emplettes, outillage à main, scies japonaises

Plus de deux ans d’existence pour ce site (en comptant la période canalblog), quelques petits billets si rares qu’ils sont d’autant plus précieux ;-) et... Ils sont où les outils à main ?

Hein ?! C’est quoi ce menuisier blogueur qui n’utilise que de l’électro-portatif ?!

On ne pourrait donc faire de la menuiserie qu’avec des scies circulaires, des défonceuses, des lamelleuses et des ponceuses électriques ?

Eh bien... Oui !

Si du moins on se limite à la menuiserie dite d’agencement, qui, comme chacun sait, est à la menuiserie traditionnelle ce que le fast-food est à la gastronomie.

Mais bon, à côté de l'outillage électrique qui donne l’impression de faire bien plus vite et bien mieux ce que nous pourrions faire aussi bien et sans bruit à la main, il y a l’outillage manuel, celui qu’on n’utilise qu’avec ses deux mains, avec une presse aussi et sans aucune centrale nucléaire derrière :-)

Et parmi ces outils, il y a les scies japonaises... Des scies que j’adore car :