Avec Festool j'attire les poules !

DIY

01/ 4/2013

Les butées d'établi Kokumotsu enfin disponibles !

in avril..., butées d'établi, butées d'établi faites maison, DIY, un amour de butées d'établi

Grand émoi dans les ateliers de menuiserie, une folle rumeur bruissait depuis quelques semaines :

Kokumotsu travaillerait à l'élaboration de butées d'établi révolutionnaires !

Rappelons brièvement ce qu'est une butée d'établi : c'est un dispositif qui se loge dans l'établi, mais qui dépasse un peu quand même à sa surface, et qui sert à immobiliser contre elle la pièce sur laquelle on va travailler.

Souvent, la butée d'établi agit de concert avec une presse complémentaire, il s'agit d'un dispositif auxiliaire qui appuie la pièce contre la butée. La pièce est ainsi prise en sandwich (comme un mari apeuré devant son ministre des finances), ne peut s'échapper (comme un mari tremblant devant son ministre des finances), et peut donc être travaillée sans relâche (comme un... Ho ! Hé ! Ça suffit, hein ! Les maris ont leur fierté quand même !).

Tous les grands noms se sont essayés à la butée d'établi :

  • Festool avec ses éléments de serrage MFT-SP,

  • Veritas avec ses butées qui ne tiennent pas dans les établis Festool,

  • NoName avec des butées qui pourraient tenir dans des établis Festool,

  • IW.co.uk avec ses butées en alu massif à âme en métal précieux (enfin, je pense, pas loin de 600 francs français le jeu de quatre butées, quand même)...

J'en passe et des meilleurs.

Aujourd'hui c'est Kokumotsu qui ajoute son nom au glorieux panthéon des concepteurs-fabricants-distributeurs de butées d'établi...

Et pas n'importe lesquelles !

31/ 3/2013

Un établi fait maison, bien plus polyvalent qu'une MFT/3

in construire son établi, DIY, établi

Timothy Wilmots est agriculteur de profession et également menuisier.

Après avoir conçu la MFTB, une boite à outils compatible systainer et mini-mini établi (dont je parlerai ultérieurement), il a réalisé un établi multi-fonctions qui résout très élégamment les problématiques des menuisiers tant professionnels qu'amateurs quant à la polyvalence de l'outil, l'encombrement réduit, la manipulation et le transport aisé et les possibilités d'extensions.

Bref, les raisons qui ont fait que j'ai naguère acheté un établi Festool et qui font que je suis aujourd'hui nettement plus enthousiaste vis à vis de son établi à lui, car je trouve qu'il répond bien mieux à ces attentes...

Son établi est réalisable par tout un chacun, pourvu que vous soyez équipé de l'électro-portatif de base présent dans tout atelier de menuisier : scie circulaire, défonceuse, perceuse et scie sauteuse.

Il en a fait une vidéo de présentation et un article d'explications :

13/ 11/2011

La table de défonceuse ultime ?

in défonceuse, défonceuse sous table, DIY, ingéniosité

Alors là...

Alors là je suis tombé sur les fesses... (voir la vidéo plus bas dans ce billet pour comprendre mon émoi).

S'il y a un truc auquel pensent tous les boiseux amateurs dès qu'ils ont une défonceuse, outil mobile par excellence, c'est de la mettre sous table.

Bon, ok, la défonceuse sous table, ça fait un peu « toupie du pauvre », et immobiliser un outil conçu pour être utilisé « à la volée » c'est un peu contre-nature... Mais il y a des usinages pour lesquels une défonceuse sous table s'avère quand même rudement pratique.

Mais... Lorsqu'il s'agit de réaliser sa propre table pour y loger sa défonceuse, ça se complique...

Internet regorge pourtant de montages et de plans pour réaliser sa propre table. Et pourtant... Depuis le temps que je gamberge le sujet, depuis le temps que je parcours le net à dévorer des plans, je ne me suis toujours pas décidé à réaliser la mienne, de table pour défonceuse...

Pourquoi ?