Inconditionnel du very very slow-woodblogging depuis 1819 2009...

Le blog de daïku

31/ 3/2013

Un établi fait maison, bien plus polyvalent qu'une MFT/3

in construire son établi, DIY, établi

Timothy Wilmots est agriculteur de profession et également menuisier.

Après avoir conçu la MFTB, une boite à outils compatible systainer et mini-mini établi (dont je parlerai ultérieurement), il a réalisé un établi multi-fonctions qui résout très élégamment les problématiques des menuisiers tant professionnels qu'amateurs quant à la polyvalence de l'outil, l'encombrement réduit, la manipulation et le transport aisé et les possibilités d'extensions.

Bref, les raisons qui ont fait que j'ai naguère acheté un établi Festool et qui font que je suis aujourd'hui nettement plus enthousiaste vis à vis de son établi à lui, car je trouve qu'il répond bien mieux à ces attentes...

Son établi est réalisable par tout un chacun, pourvu que vous soyez équipé de l'électro-portatif de base présent dans tout atelier de menuisier : scie circulaire, défonceuse, perceuse et scie sauteuse.

Il en a fait une vidéo de présentation et un article d'explications :

23/ 3/2013

Plus rapides que les serre-joints rapides

in Dis ? Tu me la montres ta caisse à outils ?, Lounge WoodWorking, petit matos

Sur des sites de boiseux anglophones ou sur des sites marchands, je ne m'en souviens plus exactement, j'avais eu l'occasion de voir des « bench cookies », des sortes de patins plats dotés d'un surface anti-dérapante sur chacune de leurs faces.

Le truc, c'est que dès que j'entends « cookies », je prends deux à trois kilos, alors j'étais un chouia circonspect devant les bench cookies.

A quoi servent les bench cookies ?

A vous débarrasser des serre-joints sur la pièce et l'établi lorsque vous faites des usinages.

C'est à dire que, lorsque vous passez l'électro-portatif sur la pièce (scie, défonceuse, ponceuse), vous ne rencontrez aucun serre-joint ou autre dispositif de fixation sur son passage.

C'est à dire que vous faites votre usinage ou votre finition sans avoir à vous soucier de fixer votre pièce par les moyens traditionnellement utilisés jusqu'à aujourd'hui et sans que ces moyens traditionnels vous importunent.

Et vous n'envoyez pas pour autant votre pièce valser dans les airs...

Comment ça marche ?

16/ 2/2013

Des beaux meubles

in buffet, CP, design, lampe, mobilier, porte-clés

Vus sur le net

16/ 2/2013

Une mortaiseuse portable faite maison...

in ingéniosité, mortaiseuse faite maison, shopmade mortising router

(Tiens ! Quelqu'un a parlé de cette page sur Facebook ! :-) )

Naguère (mais également jadis, autrefois et il y a si longtemps), j'étais tombé sur le postérieur en découvrant la table de défonceuse faite maison réalisée par un menuisier russe. Et vous êtes nombreux à l'apprécier.

Eh bien Alex K, le menuisier en question, a récidivé avec une mortaiseuse portable, trèèèèèèès inspirée d'un modèle Festool d'ailleurs..., bâtie autour d'une affleureuse Bosch GKF 600.

Il en a fait deux vidéos de présentation :

17/ 12/2012

Sous le capot, la plage ?

in c'était vraiment mieux avant ?

Rien à voir avec le bois, pas mal à voir avec l'informatique, la lecture de ce billet de blog, chez Sam et Max, m'a bien fait rigoler :

02/ 12/2012

La sécurité à l'atelier

in arrête de faire n'importe quoi

Bricoler chez soi c’est chouette.

Bricoler chez soi longtemps parce qu’on a su préserver ses doigts, ses mains, ses bras, ses oreilles, ses yeux ou ses narines... C’est encore plus chouette !

Les accidents domestiques tuent 18000 personnes chaque année (source INPES). Soit quatre fois plus que la route...

Les accidents de bricolage font partie des accidents domestiques (même s'ils ne tuent pas autant que... les chutes à la maison, par exemple...oui, on se tue plus à la maison en chutant qu'en bricolant...)

La première chose à laquelle on pense pour éviter les accidents c'est éviter certains gestes, du style ne pas poser sa main ou son poignet sur la lame de scie circulaire....

On devrait aussi penser à : éviter certains états et certaines attitudes. Pourquoi ? Parce que les gestes résultent des états et des attitudes.

Pour illustrer cela, je vais prendre un exemple personnel de presqu'accident qui a failli me coûter un doigt.