Écoute le bois chanter petit, écoute !

Le blog de daïku

01/ 9/2015

Une « Défonceuse 3D » faite maison...

in défonçage, défonceuse, DIY, ingéniosité, perçage, se fabriquer ses machines d'atelier

Il est luthier et menuisier, dispose d'une CN (machine à Commande Numérique) pour la découpe du bois, mais en avait assez, pour certaines découpes, de passer plus de temps à préparer les tâches pour sa CN qu'elle n'en mettait à les réaliser...

Alors il s'est construit une Défonceuse 3D qui lui permet :

  • soit de percer (avec une simple perceuse à fil des chaumières, pourvu qu'elle ait un collet de 43 mm de diamètre)
  • soit de fraiser (avec une broche).

Et le truc sympa c'est que le fraisage est possible dans les trois axes : en avant/arrière, de gauche à droite et en profondeur (c'est à dire axes X,Y,Z pour les initiés :-)).

Avec cette Défonceuse 3D et quelques accessoires également faits maison, il est non seulement possible de percer et défoncer, mais aussi de poncer, détourer, copier et même copier des objets non plans (palpage)...

Pour actionner et contrôler sa machine, il utilise deux instruments de haute technologie, affinés depuis des millenaires et ayant largement fait leurs preuves : les mains !

(oui, des mains. Regardez bien chez vous aussi, vous devriez en trouver au moins une paire)

L'autre truc sympa (j'adore les trucs sympas :-)) c'est que sa machine de défonçage 3D, pour imposante qu'elle soit, est construite en bois (bon, OK, en contreplaqué), avec juste ce qu'il faut de quincaillerie ordinaire et de minutie pour que vous puissiez vous aussi fabriquer la votre.

Si ce qui précède ne vous parle pas trop, regardez sa vidéo de présentation :

22/ 9/2014

Et hop ! Un établi (pliant) fait maison...

in construire son établi, DIY, établi

Vous connaissiez déjà la table de défonceuse ultime ?, la mortaiseuse portable faite maison, Alex K récidive avec un établi pliant, de très bonnes dimensions déplié (L 1 650 x l 850 x H 900 mm) et de plutôt courtes dimensions replié (L 850 x l 700).

Un établi certes moins transportable que l'établi de Timothy Wilmots mais qui a une autre vocation puisqu'il est possible de lui adjoindre défonceuse sous table et scie sur table pour en faire une combinée de chantier (c'est à dire 2 opérations : je scie et je toupille, c'est ça le chantier en Russie :-) ), une combinée de chantier qui ressemble à ça :

25/ 5/2014

Des rainures à tire-larigot, partie 4 (fin)

in assemblage, défonceuse, mi-bois, profilés, profilés alu, rainures en série

L'équipe Kokumotsu remercie chaleureusement tout le matériel ayant participé à l'élaboration des billets « Des rainures à tire-larigot », parmi lesquels :

Une table MFT/3

C'est l'établi pensé par Festool. J'en parle ici.

 

Une équerre à combinaison

Un de mes instruments préférés.

 

Une équerre japonaise

Crédit photo : Gaignard-Millon

Elle permet de tracer sur deux chants d'une pièce, sans déplacer l'équerre.

 

Un mètre-ruban

On ne présente plus le mètre-ruban !

 

Des serre-joints Klemmsia

Ils sont en bois et acier, ils sont légers, leurs coussinets en liège évitent les marques, ils sont faits pour des serrages délicats.

On en trouve :

20/ 4/2014

Des rainures à tire-larigot, partie 3

in assemblage, défonceuse, mi-bois, profilés, rainures en série
Suite du billet Des rainures à tire-larigot, partie 2

Voici maintenant, plus ou moins étape par étape, la réalisation de ces encoches.

Le tracé

Le matériel

D'abord, l'outillage et instruments mis en œuvre pour le tracé :

Nous avons donc :

01/ 4/2014

Bonne nouvelle : Kokumotsu va enfin devenir payant !

Ce n'est pas sans une certaine émotion, mâtinée de fierté, que je prends la plume en ce beau mardi d'avril pour annoncer une nouvelle que vous attendiez tous avec impatience et qui, j'en suis persuadé, vous comblera d'aise :

30/ 3/2014

Des rainures à tire-larigot, partie 2

in assemblage, défonceuse, mi-bois, profilés, rainures en série
Suite du billet Des rainures à tire-larigot, partie 1

Le plan

La première chose à faire quand on aborde un travail en menuiserie, c'est de faire un plan. On fait toujours un plan, même si le travail paraît simple à réaliser.

Chaque ossature fait 1 550 mm de long sur 400 mm de large.

Il y a trois barres de 1 550 mm de long :

Les premiers éléments de l'ossature Oui, je sais, ça ressemble plus à un schéma qu'à un plan :-)

reliées par six traverses :

Les traverses

Les six traverses sont régulièrement espacées. Il y a plusieurs façons de calculer cet espacement. En voici deux (il y en a d'autres).